février 11

0 comments

Partie 1/2 : Amoureuse de mon amie, comment faire pour lui plaire ?

Si vous lisez cet article, c'est que vous connaissez certainement cette histoire...

Il y a quelques années, j'ai rencontré une femme sur mon lieu de travail, et avec laquelle j'ai rapidement compris que j'avais de nombreux points communs. Après les premiers échanges timides de circonstance, nous avons fini par développer une complicité qui s'est échappée au-delà de notre vie professionnelle.

Nous avons pris une part de plus en plus importante dans la vie l'une de l'autre... Nous nous écrivions tous les jours, nous nous racontions nos espoirs et nos peurs, nos questionnements et nos réflexions sur la vie.

Nous nous voyions de temps en temps pour de longues balades, ou simplement pour profiter d'être ensemble.

Ses sourires ont commencé à avoir une toute autre saveur pour moi que le simple constat de son bonheur. Ils faisaient le mien.

Ça sonne comme le début d'une belle histoire d'amour, n'est-ce pas ?

Et bien, c'est ce que je me disais moi aussi, sauf que... Pour vivre une belle histoire d'amour (ou moins belle, ça marche aussi), il faut que les deux personnes concernées soient au courant.

Dis comme ça, ça paraît évident, mais je suis sûre que ça vous est arrivé à vous aussi.

Cette alchimie quasi mystique, cette attirance incroyable... Une évidence.

Pourtant, il ne se passe rien.

Pourquoi ?

Parce que dans vos étreintes passionnées, vos échanges interminables, vos ressemblances flagrantes, elle... Elle voit simplement une merveilleuse amitié.

Merveilleuse certes. Mais une amitié quand même. 

Alors oui, c'est très bien l'amitié. Mais ce n'est pas tout fait ce que vous attendiez. Ce n'est pas tout à fait ce que vous hurle votre petit cœur lorsqu'elle s'approche de vous et qu'elle vous effleure le bras.

Cette situation est loin d'être facile à vivre parce qu'elle crée plusieurs sentiments désagréables :

  • Vous ressentez de la frustration, parce que vous ne vivez pas ce que vous aimeriez vivre auprès d'elle, vous essayez de vous contenter de ce qu'elle vous offre (c'est déjà pas si mal après tout ?).
  • Vous vous sentez coupable, parce que vous avez l'impression de la tromper en "jouant les amies" avec elle, alors que vous rêvez de ses lèvres contre les vôtres.

  • Vous vous sentez honteuse, parce que justement, vous imaginez ses lèvres contre les vôtres, et qu'elle ne s'en douterait pas une seule seconde.

  • Vous avez peur du regret, parce que vous ne pouvez pas vous empêcher de penser qu'une relation amoureuse avec elle serait extraordinaire, et que passer à côté serait impensable.

Si tout cela vous parle, pas de panique. Je vous propose dans cet article, de voir ensemble :

  • Que l'amour peut prendre diverses formes et comment les identifier, afin de déterminer vos réelles attentes.
  • Comment se comporter en fonction de l'orientation amoureuse de votre (pour l'instant) amie.
  • Comment vous rendre attirante à ses yeux, alors qu'elle ne vous envisageait jusque là, que comme une confidente.
  • Si vous êtes prête à accepter de devoir chambouler ce qui existe déjà et agir pour créer une nouvelle relation...

Et peut-être, transformer cette merveilleuse amitié en une extraordinaire histoire d'amour !


Amour et amitié : quand tout se mélange


Vous le savez sans doute, et pouvez le constater chaque jour : il y a mille et une façons d'aimer une personne.

On aime ses parents, on aime ses ami.e.s, on aime ses enfants, on aime ses sœurs, son frère, on s'aime aussi soi-même (je vous le souhaite)...

Et même si tout cela s'appelle "aimer", on le ressent différemment en fonction de la personne, de sa place dans notre vie, de sa personnalité, de notre degré d'intimité, de ce que l'on vit auprès d'elle, etc.

Ce qui est compliqué lorsque l'on est une femme attirée par les femmes, c'est que la frontière entre l'amour "amical" et l'amour "amoureux" peut être floue.

Nous avons majoritairement été éduquées à être câlines, tactiles et moins pudiques entre filles, à ne pas nous "méfier" des interprétations possibles liées à ces gestes d'affection, alors que ceux-ci nous rendraient plus prudentes envers des garçons (bah oui, on est toutes hétéros vous vous rappelez ?).

C'est pourquoi, si vous et votre amie êtes proches physiquement, que vous vous serrez fort avant de vous dire au-revoir, que vous vous accordez mutuellement de vous masser la nuque, que vous vous touchez les cheveux, que vous vous changez l'une devant l'autre... Cela ne doit pas vous amener à une quelconque conclusion.

Parce qu'il existe une ambiguïté entre femmes qu'il est bon de questionner, et cela premièrement, en examinant vos ressentis à vous.


Amour ou amitié ?


En effet, la première question à vous poser selon moi, concerne vos propres sentiments et envies : que ressentez-vous réellement pour cette femme ? 

Vous voyez-vous vraiment entretenir une relation amoureuse avec elle ? La toucher, qu'elle vous rende vos caresses, l'embrasser, lui déclarer votre flamme, lui faire l'amour... quand vous y pensez sérieusement, est-ce que cela vous fait envie ? Ou ressentez-vous une sorte de répulsion ?

Les réponses à ces questions doivent être la base avant d'aller plus loin, parce que rechercher une relation différente avec cette femme doit venir d'une réelle envie et non d'un sentiment fantasmé.

Si vous vivez une relation amicale merveilleuse avec elle, cela n'indique pas forcément que ce serait aussi le cas si la relation était de type amoureux.

Il y a bien des amitiés que l'on ne souhaiterait jamais se voir transformer en idylle romantique, simplement parce qu'on ne vit pas les mêmes choses en amour et en amitié.

Définir si ce que vous ressentez est bien associé à de l'amour "amoureux" est donc important.

Pour être plus explicite, voici deux tentatives de définitions (en gardant en tête que cela peu fluctuer légèrement en fonction des relations) :

  • L'amour "amical" vous fait ressentir de l'affection, l'appartenance au même groupe (centres d'intérêt, références...), l'envie d'entraide, le besoin de reconnaissance, l'attachement...

  • L'amour "amoureux" vous fait ressentir un attachement sentimental profond, une attirance physique (voire sexuelle), le besoin de reconnaissance, une affection intense, l'envie de partager son intimité...

La différence la plus notable est probablement la nature de l'attirance ressentie.

En amitié, on ressent une attirance platonique, alors qu'en amour l'attirance physique amène à l'envie d'intimité sensuelle (pas forcément sexuelle) partagée.

Mais si ce que vous voulez réellement est bel et bien une relation amoureuse auprès d'elle, que faire si vous n'êtes pas à l'aise avec l'idée de lui poser directement la question sur ses ressentis, comment faire ?


Évaluez vos chances


Ce qui est pratique, par rapport à une personne que vous viendriez de rencontrer, c'est qu'en étant amie avec cette femme, vous êtes certainement déjà au courant de son orientation amoureuse, et savez donc si elle est attirée par les femmes ou non.


1. Elle n'est pas attirée par les femmes


Si elle est hétéro, que c'est clair, sans doute possible, alors, je suis désolée de vous dire qu'il est mieux pour vous de ne pas espérer qu'elle change.

Si vous pensez qu'elle se ment à elle-même, oui, le refoulement existe, mais ce n'est pas à vous de lui prouver qu'elle se trompe.

De la même façon, étant attirée par les femmes, vous n'apprécieriez pas qu'un homme essaie de vous prouver que ce n'est pas le cas, alors tenter de "convertir" une femme qui se dit (et donc qui très probablement est) hétéro, ne serait pas plus respectueux.

Si vous dépensez de l'énergie à changer l'orientation amoureuse d'une femme, vous risquez simplement de nourrir des espoirs inutiles.


2. Elle peut être attirée par les femmes


Si, par contre, son orientation amoureuse est plus floue, par exemple, elle vous a déjà fait part de questionnements à ce sujet. Ou si vous savez qu'elle est clairement attirée par les femmes.

C'est différent.

Dans l'une de ces situations, et si vous avez identifié que votre relation amicale était particulière, vous pourriez tenter votre chance.

Dans le cas où elle n'est pas à l'aise avec sa possible attirance envers les femmes, autant dire que la séduction passive ne vous mènera nulle part, et que ce sera à vous de prendre les devants.

Il vous faudra alors être bien attentive aux réponses que vous recevrez de sa part.

En revanche, si elle est ouvertement attirée par les femmes, il sera plus aisé de tirer des informations, même en étant dans de la séduction passive.


Ce détail qui fait la différence


Ce que vous pouvez observer, ce sont les signes d'intérêt qu'elle vous porte.

Mais attention ! Ceux-ci ne seront pas les mêmes qu'avec une personne que vous connaissez peu : entre amies, il est courant de vouloir se voir, de se manquer, de se rendre disponible, d'être à l'écoute...

Ce que vous devez constater, c'est si, et en quoi, le comportement de votre amie est différent auprès de vous, par rapport à ses autres relations amicales.

Peut-être veut-elle passer plus de temps auprès de vous, qu'auprès d'autres amies, alors qu'elles sont aussi proches que vous l'êtes avec elle ?

Peut-être sentez-vous toujours son regard sur vous lorsque vous vous éloignez d'elle, alors qu'elle ne se montre pas aussi attentive avec ses autres amies ?

Peut-être a-t-elle tendance à se rapprocher de vous physiquement, voire vous toucher, alors qu'elle n'est pas vraiment tactile avec les autres ?

Peut-être êtes-vous la seule personne qui provoque chez elle des petits pics de jalousie, la seule dont elle déteste inévitablement toutes les femmes que vous rencontrez ou qui vous attirent ?

Peut-être avez-vous fini par comprendre qu'elle faisait des efforts pour se mettre en valeur lorsque vous étiez présente, quand l'une de ses connaissances lui a demandé si elle avait un rendez-vous, alors que vous, vous avez l'habitude de la voir si bien apprêtée quand vous vous voyez ?

Cherchez donc le petit détail qui fait tout la différence. Et demandez-vous :
  • Fait-elle ça uniquement avec moi, ou avec d'autres de ses amies proches ?
  • Pourquoi le ferait-elle avec moi, mais pas avec les autres ?
  • Y a-t-il une raison, autre que l'attirance, qui pourrait l'expliquer ?
  • Est-ce que j'aurais remarqué ce détail, même si je mettais de côté mon attirance pour elle, ou est-ce que je cherche absolument à me prouver que je lui plais ?

Attention encore une fois, cela n'exclut pas qu'une amitié puisse être très intense, allant parfois même jusqu'à la fusion.

C'est ce que j'ai moi-même pu vivre pendant plusieurs années avec une amie très proche. Si proche, que certaines personnes autour de nous s'interrogeaient sur la nature secrète de notre relation, alors même qu'elle est hétéro, et que tout le monde pensait que je l'étais aussi à l'époque.

Il n'y avait en fait rien d'autre que de l'amitié entre nous. Une amitié très fusionnelle.

J'irai même plus loin en vous disant que j'ai pu vérifier à de nombreuses reprises, que plus une femme est à l'aise avec l'idée de partager de la tendresse et des confessions avec moi... Moins il y a de chances qu'elle envisage autre chose que de l'amitié.

Mais alors, quels sont les signes intéressants dans votre enquête, me direz-vous ?

Et bien en revanche, il est rare que dans une relation amicale, on cherche à sexualiser la conversation, que l'on fasse des sous-entendus sexuels, et des allusions.

Je ne parle pas ici de discuter de sexualité, mais bien d'immiscer l'idée qu'une expérience de ce genre serait possible entre vous.

Il vous faudra cependant, changer le regard que vous portez sur votre relation avec elle.


Ce qui attire les femmes


Maintenant que vous avez défini vos chances de lui plaire, et que celles-ci sont existantes (on laisse tranquilles les hétéro on a dit !), que faire ?

Comme tout le monde, la femme qui vous fait battre le cœur a besoin de certaines choses pour ressentir de l'attirance pour une personne.

A vous de les appliquer pour vous offrir la possibilité que cette personne, ce soit vous !


1. Les similitudes


Je ne vais pas être originale en vous disant "qui se ressemble s'assemble", n'est-ce pas ? Et pourtant, c'est essentiel de comprendre que le partage de certains aspects est une des bases pour envisager une relation amoureuse saine avec une personne.

Typiquement, les valeurs profondes, ce en quoi vous croyez fermement, sont généralement des choses sur lesquelles il est difficile d'être en contradiction.


2. La complémentarité

Il y a les points indispensables à avoir en commun, et il y a ceux pour lesquels vous avez au contraire besoin de diversité. Cela faisant de la relation un tout en équilibre, avec chacune ses forces et ses faiblesses.

Par exemple, je suis moi-même une personne très organisée, ce qui me permet de voir les choses sur le long terme et de faire des plans précis, mais dont le versant négatif est d'avoir du mal à gérer l'imprévu, alors que Stéphanie elle, est plutôt impulsive mais dispose donc d'une bien meilleure capacité d'adaptation. Nous sommes donc complémentaires sur ce point.


3. La valeur perçue

Pour que la femme que vous cherchez à séduire puisse ressentir de l'attirance pour vous, il faut que vous ayez de la valeur à ses yeux. 

C'est-à-dire qu'il y aura des domaines/compétences dans lesquels elle doit vous placer "au-dessus" d'elle.

Concrètement, il faut qu'elle puisse se dire, de façon égoïste, que vous allez pouvoir apporter quelque chose de plus à sa vie. C'est pourquoi vous devez lui montrer que vous avez de la valeur. Trouvez votre talent (si si tout le monde en a un), c'est le moment de le cultiver et de l'inviter à le découvrir.


4. Le désir

Pour être attirée par vous, et ne plus vous voir comme une amie, elle doit passer par cette étape dans laquelle vous allez devenir une personne désirable à ses yeux, un sujet de fantasme (sexuel ou non).

C'est en induisant de l’ambiguïté, des sous-entendus et autres allusions (auxquels elle répondra positivement avant que vous ne continuiez, bien entendu), que vous allez créer chez elle l'envie d'en avoir un peu plus, et encore un peu plus....


5. Le challenge

Pour que le désir puisse monter, monter, monter... il ne faut pas oublier l'essence même du désir. Désirer, c'est souhaiter ce que l'on n'a pas.

Cela signifie que tout mettre à sa disposition tout de suite, sans lui laisser la possibilité de fantasmer, n'est pas très judicieux.

C'est pourquoi jouer au jeu de la séduction, se "chercher", est généralement très apprécié.

Et la bonne nouvelle, c'est que le désir peut se recréer à l'infini. Il suffit de ne pas laisser penser à la personne que vous cherchez à séduire, que vous êtes acquise. 

Vous connaissez à présent les points importants pour que votre (plus pour longtemps ?) amie commence à voir en vous une amante potentielle.

Mais reste-il encore à ce que vous soyez vous-même prête à ce changement considérable...

Ceci fera l'objet d'un prochain article, dans lequel je vous donnerai les étapes-clés pour :
  • Passer d'une relation amicale à une relation amoureuse avec elle
  • Accepter l'évolution du regard que votre amie va porter sur vous
  • Enfin, nous verrons comment lui faire comprendre vos sentiments et votre attirance pour elle.

Tags

amoureuse de mon amie, friendzone, peur de séduire, pouvoir de séduction, séduction active


Rencontrez des femmes attirées par les femmes, et réussissez votre rendez-vous amoureux.


Et lisez notre guide gratuit pour franchir les obstacles : on vous montre le chemin, pas à pas.

Télécharger le guide gratuit :

Vous aimerez peut-être aussi...

Partie 1/2 : Amoureuse de mon amie, comment faire pour lui plaire ?

Partie 1/2 : Amoureuse de mon amie, comment faire pour lui plaire ?
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Découvrez toutes nos formations gratuites

>