février 26

0 comments

Partie 2/2 : Amoureuse de mon amie, comment lui plaire ?

Cet article est la deuxième partie abordant la manière dont vous pourriez réussir à plaire à votre amie.

Pour retrouver la première partie, c'est par ici : Premier article.

Dans le premier article, nous avons appris :
  • Qu'une ambiguïté peut exister et qu'il est parfois compliqué de trouver les frontières entre amitié et amour
  • Comment différencier l'amour "amical" de l'amour "amoureux"
  • Comment évaluer vos chances de plaire à votre amie
  • A savoir repérer les détails qui font la différence pour qu'une relation amicale devienne amoureuse
  • Ce qui attire les femmes
Maintenant que toutes ces notions sont acquises, nous allons pouvoir dans un premier temps, appréhender les changements qu'il vous reste à effectuer pour changer son regard sur vous.

Et enfin, nous verrons comment et quand parler de votre attirance et de vos sentiments, pour ne pas avoir de regret.

Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour voir votre relation avec cette amie évoluer en relation amoureuse.


D'amie à amante : l'amener à changer son regard


Si vous souhaitez que votre amitié se change en amour (comme la citrouille en carrosse ?), il faut avant tout que ce changement soit accepté, des deux côtés.

Si vous en êtes là, c'est qu'à priori pour vous, c'est ok.

Alors voyons maintenant comment faire pour que votre amie, ne vous voit plus seulement comme son amie.

Pour passer de relation amicale à amoureuse, il y a plusieurs blocages qu'il vous faudra surmonter.

En effet, chaque mode relationnel comprend des codes.

Pour cette femme, vous êtes rangée dans la case "amie", ce qui rendrait la séduction déplacée, surtout si cela fait longtemps que vous vous connaissez.

Plus on reste installée dans une case, plus il est difficile d'en sortir.

Donc plus vous êtes amies depuis longtemps, plus ce sera compliqué d'instaurer un jeu de séduction en l'état.

Alors c'est fichu ?

Non. Pas forcément.

Parce qu'il est encore possible pour vous, de changer de case.


1. Prendre le large


Pour laisser l'occasion à votre amie de vous voir différemment, il sera peut-être nécessaire de prendre quelque peu vos distances.

Cela permettra de remettre les compteurs à un stade où elle aurait pu vous envisager autrement qu'en tant qu'amie (quand vous n'aviez pas encore pris le chemin de la friendzone).

Par exemple, si jusque là, vous étiez la confidente de tous ses secrets, et qu'elle vous partageait tout, jusqu'au moindre détail de sa vie, c'est bien parce que vous êtes devenue son amie.

Si on remonte dans le temps, il faudrait donc revenir à un point où vous diminuez ce rôle, progressivement.

Et il sera parfois même indispensable de prendre de la distance physiquement, en la voyant moins, en l'appelant moins, etc. Parce que de la même façon, cela signifie que vous avez fusionné... en tant qu'amies.

Il est possible aussi que vous deviez vous autoriser à rencontrer d'autres femmes. Non seulement pour lui montrer que vous pouvez être un être sexuel, que vous pouvez être autre chose qu'une amie. Mais aussi pour vous mettre en condition pour accueillir et saisir, cette fois, les opportunités de votre vie (dont plaire à votre amie).

Cela peut vous paraître difficile, et je le comprends.

Mais ce serait compliqué de considérer une amie très proche, à qui l'on confie tout à la manière d'une sœur, comme une amante (bon, sauf si elle a eu la même idée que vous c'est vrai...).

Et pour que cela puisse quand même arriver, voici une des clés de votre réussite : préparez-la à changer son regard sur vous.


2. Prévenir du changement


Si vous changez du jour au lendemain avec elle, et qu'elle n'est pas prévenue, il est possible qu'elle ne comprenne pas ce qu'il se passe.

Voire qu'elle pense que vous avez un problème avec elle, ou qu'elle a fait quelque chose de mal.

Alors que si vous la prévenez du fait que vous allez changer, elle pourra associer vos actes à vos paroles.

Mais concrètement, ça veut dire quoi ?

Ça veut dire que vous devez trouver, au fond de vous, la raison pour laquelle vous voulez sauter le pas et tenter une relation amoureuse avec elle.

Et le lui dire.

La raison. Pas que vous voulez une relation amoureuse avec elle. Pas tout de suite en tout cas.

Par exemple, si votre raison est que vous ne voulez pas avoir de regret, dîtes-lui : "J'ai décidé qu'à partir d'aujourd'hui, j'allais tout faire pour ne plus avoir de regret dans ma vie."

De la même façon, si vous avez envie d'être plus épanouie en amour, dîtes-le lui.

Si vous avez décidé de rencontrer des femmes, dîtes-le lui.

Il n'y a pas de bonne réponse, il y a votre raison, et elle est valable.

En lui expliquant ce changement que vous souhaitez dans votre vie, cela expliquera le changement de comportement que votre amie percevra.

Quand elle vous verra plus confiante, charismatique, taquine... Ce sera normal, puisque vous l'aurez prévenue que vous alliez apporter un changement à votre vie.

Si vous comprenez qu'elle n'aime pas votre "nouvelle vous", qu'elle vous le dit clairement, ou qu'elle le sous-entend...

Malheureusement, cela pourrait être le signe qu'il ne faut pas aller plus loin, et qu'elle ne vous envisage qu'en tant que l'amie qu'elle a toujours connue.

Si au contraire, elle semble positivement réceptive à ce changement, alors vous pourrez passer à l'étape suivante.


3. Installer une ambigüité réelle


Dans le premier article, nous avions vu que l'ambigüité qui peut exister entre deux femmes, même amies, rend difficile la recherche de signaux montrant une attirance sensuelle ou des sentiments amoureux.

Mais quand on est amies, il n'existe pas à priori, de jeu de séduction.

Tout simplement parce que lorsqu'on est amies et qu'on est, en prime, dans une relation platonique, on s'envisage un peu comme des sœurs... et on ne couche pas avec sa sœur (non vraiment).

Alors, après avoir pris vos distances avec elle, ce sera le moment d'installer progressivement de la séduction dans votre relation.

Mais comment on fait, me direz-vous ?

Et bien, le mot à retenir est "progressivement".

Je vous suggère de suggérer.

Je vous propose de proposer.

Je vous invite à inviter.

On laisse de côté (pour le moment) les messages trop clairs, et on agit en fonction des réponses que l'on reçoit de sa part.

Quand on joue à un jeu, ici celui de la séduction, c'est mieux (indispensable je dirais... sauf si vous jouez au solitaire) que les deux joueuses participent.

Il faudra être attentive au fait que vous ne soyez pas en train de jouer seule avant de continuer la partie, et de passer au niveau supérieur.

C'est-à-dire que si vous lui dîtes que sa robe (ou tout autre vêtement qui vous fait briller les yeux) la met particulièrement en valeur...

Et qu'elle répond "ah tu trouves ? Je l'ai achetée en soldes, je l'aime trop ! D'ailleurs, ça te dit une journée shopping samedi, faut que je m'achète des chaussures !"... Autant vous dire que vous jouez solo.

Si par contre, elle vous répond "oh... merci" avec un petit sourire de gêne... Peut-être que vous pouvez tenter autre chose.

Et si elle vous répond "viens me l'enlever"... Alors pincez-vous, vous êtes probablement en train de rêver (oh mais gardez espoir, elle vous le dira peut-être bientôt, bien éveillée cette fois !).

Pour voir si votre doux rêve va se transformer en merveilleuse réalité, il vous reste encore une chose à faire...


Ligne d'arrivée : parler de son attirance et de ses sentiments


Nous y voilà !

La dernière étape... et pas la plus facile je vous l'accorde.

Mais si fantasmer une belle idylle, ça fait du bien... Se donner l'occasion de la vivre, c'est mieux.

Si vous êtes arrivée jusque là, et que vous avez appliqué toutes les étapes précédentes, je vous félicite, car il fallait déjà une bonne dose de courage pour oser chambouler une relation déjà bien installée.

Dans cette dernière phase, vous vous apprêtez donc à avouer vos sentiments et votre attirance à votre amie.

De façon claire. Sans équivoque.

En effet, ce que vous vivez avec votre amie, n'est pas comparable à ce que vous pourriez vivre avec une simple connaissance.

Avec votre amie, vous avez créé des souvenirs communs. Vous avez partagé une intimité. Vous vous êtes confié des secrets. Vous vous faites confiance.

Ordinairement, nous ne conseillons pas les déclarations "à froid". Mais dans ce cas précis, votre relation mérite de la franchise.

En plus de cela, si vous n'êtes pas claire, elle risquerait de ne toujours pas comprendre vos intentions.

Et à cette déclaration, il y aura forcément une réaction.

Plus ou moins expressive de sa part. Plus ou moins signifiante pour vous.


1) A quoi devez-vous vous attendre ?


Lorsque vous aurez exprimé vos sentiments à celle qui fait battre votre cœur, la balle sera ensuite dans son camp.

Et il faudra vous préparer à plusieurs possibilités, quant à sa réaction après votre aveu :
  • Qu'elle envisage elle aussi une romance avec vous
  • Qu'elle n'envisage rien d'autre qu'une amitié avec vous
  • Qu'elle vous rejette, peut-être même en tant qu'amie

Dans le cas où elle ressent également des sentiments amoureux pour vous, c'est fabuleux !  Et alors, inutile de vous convaincre que c'était une bonne idée d'entreprendre ce changement avec votre amie.

Mais dans les autres cas, c'est différent.

Et il faut que vous y soyez préparée.

Préparée à la possibilité que malgré tous vos efforts, vos remises en question et votre charisme fraichement découvert... elle ne soit pas dans l'optique d'une relation amoureuse avec vous.

Et plus difficile encore, il est possible qu'elle décide de prendre le large à son tour, mais pour de bon. Que ce soit la fin de votre amitié.

S'il est clair que cela est un risque, à vous de mesurer s'il vaut la peine d'être pris ou non !

En quoi cela pourrait être positif malgré tout, dans le cas où elle ne souhaite pas de relation amoureuse avec vous, ou même plus de relation tout court ?

Tout simplement, parce qu'au moins, vous aurez tenté. Vous aurez donné une chance à cette histoire d'amour d'exister.

Et parce qu'en ayant tenté, vous n'aurez pas de regret.

Vous ne vivrez pas avec toutes ces questions en arrière-plan dans votre tête "Et si j'avais essayé ? Est-ce que j'aurais pu...? Est-ce qu'on aurait...? Est-ce qu'elle aurait...?".

Par contre, si vous décidez de lui exprimer ce que vous ressentez pour elle, il faut vous attendre à ce qu'elle ressente peut-être une forme de trahison.

Cela peut arriver.

Parce qu'elle n'aura pas compris ce qu'il se passait, parce qu'elle ne vous verra toujours que comme une amie et que cette annonce l'aura surprise, voire choquée.

Il vous faudra alors respecter cela, et lui laisser le temps de digérer l'information.

Peut-être qu'ensuite, elle reviendra vers vous. Peut-être pas.

Comme je vous l'ai dit, c'est le risque.

Mais si finalement, après avoir pesé le pour et le contre, vous décidez de le prendre ce risque, comment faire ?


2) Comment faire pour lui exprimer vos sentiments et votre attirance ?


Annoncer à une personne ce que l'on ressent pour elle, c'est se montrer vulnérable, c'est lui offrir un accès à notre intimité, c'est lever le voile sur une partie de soi précieusement gardée.

Trouver les bons mots pour le faire peut vous paraître très difficile, et je le comprends sincèrement.

Vous pourriez cependant, vous inspirer de ces différents points pour lui exprimer ce que vous ressentez :

  • L'absence de contrôle : vous n'avez pas décidé de ressentir de l'attirance / de tomber amoureuse d'elle, cela n'est pas une décision de votre part.
    Vous pourriez lui dire "On ne contrôle pas par qui nous sommes attirées, et c'est mon cas" ou "On ne choisit pas de qui l'on tombe amoureuse, et ça m'est arrivé"
     
  • La sincérité : vous décidez de lui parler de vos sentiments parce que vous ne souhaitez pas lui cacher ce que vous ressentez pour elle et ce que vous pensez d'elle.
    Vous pourriez lui dire "Je ne veux pas te cacher que..." ou "Je veux que tu saches que..."

  • Être à l'écoute : vous vous autorisez à lui dire ce que vous ressentez, soyez à présent attentive à ce qu'elle ressent à son tour.
    Vous pourriez lui demander "Qu'est-ce que tu penses de ce que je viens de dire ?" ou "Qu'est-ce que tu ressens à présent ?" ou simplement "Comment te sens-tu ?"

Lui formuler vos sentiments sera un moment spécial qui mérite d'être choisi avec soin, afin de créer les meilleures conditions possibles pour vous, mais aussi pour elle.


3) A quel moment lui parler ?


Cet échange particulier, je vous conseille de le provoquer lorsque vous serez ensemble, en face à face.

Peut-être pensiez-vous que faire votre déclaration à l'écrit serait une solution plus rassurante pour vous, mais cela comporte selon moi quelques points négatifs :

  • Elle ne pourra pas constater directement dans vos yeux que vous êtes bien sérieuse : elle pourra penser à une blague, parce qu'elle n'aura pas l'intonation de votre voix, ni votre expression pour l'orienter.

  • Vous ne pourrez pas contrôler où elle se trouvera, ni avec qui, lorsqu'elle lira votre message ou votre lettre : vous ne pourrez pas lui dire à un moment propice.

  • Vous n'aurez pas sa réaction instantanément : vous ne saurez pas si elle a souri, si cela l'a agacée, ou si elle a été émue par vos mots, et vous serez dans l'attente de sa réponse, probablement bien angoissée.

Lui dire en étant auprès d'elle physiquement vous permettra de contrer ces inconvénients.

Cela lui permettra de constater également que vous assumez pleinement ce que vous dîtes.

Pour ce qui est du fameux moment propice, je vous dirais de faire surtout attention à ce qui pourrait se passer après.

C'est-à-dire que je vous déconseille un moment où elle n'aura pas la possibilité de faire quelque chose pour se sentir à l'aise.

Par exemple, ne lui annoncez pas cela juste avant de la quitter, rapidement, alors que vous n'aurez pas le temps de développer votre propos, ou de répondre à d'éventuelles questions.

Ne lui dîtes pas non plus cela, alors qu'il lui sera très difficile de se retrouver seule : lorsque vous êtes en voiture pour un trajet de trois heures, lorsqu'elle est censée dormir chez vous et qu'il est déjà 23h45 (bien après le couvre-feu en plus) ou encore que vous êtes en vacances ensemble.

Laissez-lui la possibilité de prendre du temps pour elle si elle en ressent le besoin.

Donc au contraire, lui parler de vos sentiments alors que vous êtes assises dans un parc près de chez elle, ou quand elle passe l'après-midi chez vous, me semblent être de meilleures pistes.

Vous avez à présent toutes les clés afin de mettre toutes les chances de votre côté et devenir l'amante de votre amie !

Vous pourrez dans tous les cas, vous féliciter d'avoir pris la décision de ne pas avoir de regret, et peut-être même de lui avoir permis de ne pas en avoir non plus.

Je vous souhaite de belles histoires d'amour.

Tags

amoureuse de mon amie, friendzone


Rencontrez des femmes attirées par les femmes, et réussissez votre rendez-vous amoureux.


Et lisez notre guide gratuit pour franchir les obstacles : on vous montre le chemin, pas à pas.

Télécharger le guide gratuit :

Vous aimerez peut-être aussi...

Partie 2/2 : Amoureuse de mon amie, comment lui plaire ?

Partie 2/2 : Amoureuse de mon amie, comment lui plaire ?
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Découvrez toutes nos formations gratuites

>