juillet 10

0 comments

Séduction active VS séduction passive : la moitié du potentiel qui vous manque

Avant de démarrer la lecture de cet article, je vous propose de répondre à un petit questionnaire pour connaître votre profil de séductrice...

Déterminer votre profil vous permettra de mieux comprendre cet article, et de savoir ce que vous devez améliorer pour devenir une experte dans la distribution des cartes en séduction.

Est-ce qu'il vaut mieux être passive ou active en séduction quand on est une femme qui aime les femmes ? Quels sont les atouts de la séduction active et celle de la séduction passive ? Quand faut-il faire le premier pas et quand faut-il laisser une femme montrer son intérêt ? Comment donner confiance à une femme pour qu'elle entre, elle aussi, dans le jeu de la séduction ?

Nous allons voir ces questions et plus encore, pour voir comment chaque manière de séduire peut vous aider à devenir plus séduisante.


Active/Passive : ce n'est pas une question de genre

Ma femme s'est rendue à un cours de danse de couple, dans laquelle il n'y a pas de rôle défini pour les hommes et les femmes. Les femmes peuvent donc être aussi bien suiveuses, que meneuses. 

Et là vous vous dites : "Mais c'est génial ! Tout le monde devait être super content ! On peut ENFIN être qui l'on veut ! Nous sommes liiiiiibres !".

Select Dynamic field

Jusqu'à ce qu'une des femmes du cours affirme : "Je ne veux pas faire le rôle d'un homme", parce qu'elle ne voulait pas mener la danse.

Quand j'entends ça, les codes sociaux j'ai envie de les...

Moi qui pète tout et qui sauve le monde.

En tant que femme, l'héténorme nous attribue donc aussi ce rôle de suiveuse en séduction. Nous sommes comme des bijoux qui doivent briller, et être suffisamment maléables pour pouvoir suivre les meneurs, les mâles, dans cette danse.

C'est pourquoi vous trouverez difficilement autre chose sur les sites de conseil en séduction hétéronormés, que des articles où les hommes devront "gagner en virilité" en étant actifs, et où les femmes devront travailler leur côté passif en séduction... 

Tout en précisant dans un coin de l'article que vous pouvez faire comme vous voulez, bien entendu.

Les coachs hétéronormé.e.s quand iels vous disent que vous êtes libre de faire ce que vous voulez.

Le sujet des rôles actifs ou passifs en séduction mériterait une thèse sur la question. Mais si vous voulez en savoir plus, le site "Les mauvais genres" en a fait un très bon article plein de ressources que vous pouvez découvrir ici.


Enfreignez les règles

Heureusement, les règles sont faites pour être enfreintes (avec un peu de créativité).

Parce qu'en réalité, nous sommes toutes un peu actives et passives. Par contre, il se peut que vous tiriez plus vers la séduction active que passive.

La différence ne tient pas à une question de genre, mais, surtout de personnalité, de vécu, des contextes, ou encore de l'influence plus ou moins forte que l'hétéronorme a eu sur vous.

Ainsi, si une femme ne fait pas le premier pas vers vous, ne pensez pas que c'est parce qu'elle n'est pas intéressée.

De même, si c'est elle qui fait le premier pas, ne pensez pas que cela signifie que vous n'aurez pas à être active et que les rôles ne doivent SURTOUT PAS s'inverser.

Bien sûr, certaines personnes vont pousser les extrêmes et vont apprécier enrôler un certain rôle plutôt qu'un autre.

Mais ici, je ne vous dirai pas qu'il est mieux d'être active que passive ou inversement. Je vous explique comment vous servir de votre profil pour augmenter vos chances de séduire.

Parce que le problème d'être trop déterminée, c'est de ne pas savoir s'adapter selon la situation et donc, de louper des occasions, comme rendre le jeu de séduction moins dynamique.

Comment une femme va vous voir quand vous chercherez à la séduire.

En effet, si vous pensez qu'être passive est le mieux, quid des femmes qui vous plairont mais qui ne feront pas le premier pas ? Laisserez-vous passer l'occasion ?

Ou au contraire, si vous pensez qu'il est mieux d'être active, est-ce que vous allez faire 100% du jeu de séduction, ne jamais laisser une femme exprimer ses envies à elle, pour vous rendre compte seulement à la fin que vous jouez seule ?

Être active ou passive en séduction dépend donc surtout du contexte.

Donc, vous n'aurez pas à être totalement active ou passive. Vous devrez surtout savoir développer votre intelligence sociale, qui vous permettra d'élargir vos horizons.


Ne faites pas cette erreur

Il y a une erreur qui n'est pas à commettre selon moi : penser que le rôle passif est inférieur au rôle actif.

Ce qui dévalorise réellement le rôle de la femme dans nos sociétés, c'est le fait de lui retirer ce rôle actif, purement et simplement. Et du coup, de ne lui attribuer qu'un rôle "d'appât", de femme qui doit attendre sagement.

Merci à l'hétéronorme de me laisser pourrir dans un coin en attendant qu'une princesse charmante vienne me sauver.

C'est pourquoi le côté "passif" est si infériorisé.

Or, déterminer si vous êtes plutôt passive ou active ne signifie pas que vous êtes bonne ou mauvaise en séduction. Une séduction passive peut être tout à fait adaptée au jeu qui s'installe entre vous et une femme.

Vous déterminer peut surtout vous donner une analyse de votre manière de séduire pour savoir comment développer d'autres atouts.

A mon sens, la séduction hybride, qui peut à la fois s'adapter à une séduction active et une séduction passive, est le meilleur équilibre à trouver.

Parce qu'il permet de s'adapter à toutes les situations et de jouer selon les envies de chacune. De cette façon, vous saurez aussi comment analyser la manière dont une femme vous séduit et même, jouer à renverser les rôles pour lui faire relever des défis.


La séduction passive

La séduction passive est bien trop sous-estimée, alors qu'elle possède des atouts indéniables. En fait, vous ne pourrez pas plus vous passer de séduction passive que de séduction active pour séduire.

La séduction passive ne signifie pas qu'il faille attendre qu'une femme fasse un pas vers nous. Elle n'est pas plus une simple mise en valeur de sa beauté physique. Elle n'est pas plus l'attente et l'inactivité.

La séduction passive permet de travailler à la fois sur vos qualités séduisantes extérieures ET intérieures. Elle est la première impression qu'une femme va garder de vous.

A une époque où j'étais plus passive, je n'avais pas d'utilité à être très active, puisque c'était les femmes qui venaient vers moi.

Par exemple, lorsque je traînais dans les bars LGBTQ+, il me suffisait de déposer un regard particulier sur une femme pour lui donner envie de venir à ma rencontre.

Ou bien encore, il me suffisait de montrer un peu de ma personnalité lors d'une sortie avec des ami.e.s, pour capter l'intérêt d'une femme avant qu'elle ne me fasse des avances.

Sans rien faire de plus.


Les qualités de la séduction passive

Voici ce que vous pouvez développer de meilleur chez vous dans la séduction passive :

  • La mise en valeur physique : n'ayant pas de comportements séduisants explicites, la séductrice passive saura comment se mettre en valeur pour donner une image séduisante d'elle-même. Elle sait jouer avec son style et mettre en valeur ses atouts pour séduire.
  • Le charisme : une séductrice passive sait utiliser sa présence charismatique pour attirer l'intérêt d'une femme. Elle sait comment capter l'attention sans l'avoir explicitement demandé.
  • Une personnalité forte : votre authenticité vous rendra plus séduisante parce qu'elle vous permettra de vous démarquer. Une séductrice passive saura utiliser les atouts de sa personnalité pour séduire une femme.
  • La relation de confiance : une séductrice passive sait comment mettre une femme en confiance, et l'inciter à passer à l'action. Elle détient une bonne intelligence sociale, et est suffisamment empathique, pour savoir comment faciliter le jeu de séduction.

Vous l'aurez compris, la séduction passive est indispensable pour développer tout votre potentiel de séduction. Sans cela, vous risquez de donner un goût un peu fade à la séduction.

Cependant, si elle peut donner l'impression de pouvoir séduire "sans effort", ne prenez pas le risque de vous enfermer dedans. Il y a aussi des désavantages à la séduction passive.


Les points faibles de la séduction passive

  • Vous ne choisissez pas à 100% : si je me suis par la suite montrée plus active, c'est parce qu'il y avait aussi des femmes qui me plaisaient, mais qui ne faisaient pas de pas vers moi. Être trop passive risque de vous "imposer" des rencontres plutôt que de les choisir.
  • Vous vous laisserez aller : puisque vous avez séduit sans effort, vous risquez de ne pas percevoir les moments où vous devriez être plus active. En fait, vous pouvez être passive tant qu'une femme ne sait pas si vous êtes séduite. Mais lorsqu'elle se rendra compte qu'elle vous plait, vous risquez de faire perdre la magie de votre séduction passive et de l'ennuyer.
  • Vous êtes dépendante de l'autre : vous allez vous tasser dans la passivité et être dépendante de l'autre. Vous allez attendre les moments où elle fera des pas vers vous ou non, et vous pourrez difficilement choisir l'orientation que pourra prendre votre relation.

Si vous êtes une séductrice plutôt active, vous avez donc tout intérêt à vous inspirer de la séduction passive pour vous améliorer.

Par contre, si vous êtes une séductrice passive, lisez la suite pour comprendre ce qui manque à votre jeu de séduction.


La séduction active

Quand on pense à séduire une femme, on imagine tout de suite une séduction active, parce que nous cherchons à provoquer son attirance, son attention et son intérêt.

La séduction active a donc encore de beaux jours devant elle. Elle est nécessaire à tout jeu de séduction qui se veut dynamique, pour créer et faire durer la tension qu'il existe entre deux personnes.

Si j'ai arrêté d'être toujours dans de la séduction passive, c'était principalement pour pouvoir aussi séduire des femmes qui étaient plus passives en séduction.

En effet, la séduction active vous permet de choisir vos rencontres et de pousser le jeu de la séduction, particulièrement pour des femmes qui seraient plus tournées vers de la séduction passive (parce qu'une séductrice active fera probablement le premier pas).

Elle permet aussi de jouer les ascenceurs émotionnels lorsqu'une tension s'installe entre une femme et vous.

Elle permet donc de mener le jeu pour permettre à une femme de vous projeter en tant que future amante.


Les qualités de la séduction active

Voici les meilleurs atouts de la séductrice active :

  • L'initiation du jeu de séduction : alors qu'une séductrice passive pourra donner des "feux verts", une séductrice active va vraiment démarrer le jeu de séduction. Elle sait comment aborder une femme, lui donner envie d'intéragir avec elle et rendre une conversation intéressante.
  • La tension : la séduction passive est limitée pour instaurer de la tension. Elle jouera principalement sur le langage non verbal. Alors qu'une séductrice active va réussir à provoquer cette tension, en permettant à une femme de se projeter dans le fantasme, et en rendant la relation "chaleureuse".
  • Le don de soi : la séductrice active va donner une vraie valeur à l'échange, parce qu'elle va donner d'elle-même lors d'une rencontre ou d'un rendez-vous. Elle va insuffler l'énergie qui permettra à la relation de devenir plus intime.
  • Le rythme : en étant active en séduction, vous allez pouvoir mener le jeu, en stimulant l'envie d'une femme de jouer elle aussi. C'est vous qui décidez quand ralentir ou accélérer la cadence, quel mouvement donner pour donner un vrai rythme à la danse.

La séduction active demande donc de vraies qualités de cheffe d'orchestre. Elle donne vie à l'interaction et pousse le jeu toujours plus loin, jusqu'à aboutir à une relation.


Les points faibles de la séduction active

Pour autant, s'enfermer dans une séduction active présente également des inconvénients, que voici :

  • Vous allez empêcher une femme de s'investir elle aussi : à force de vous adonner à fond dans le jeu, sans laisser à une femme la possibilité d'exprimer son côté actif, vous risquez de ne pas savoir si une femme est vraiment intéressée par vous, ou si elle se laisse porter. De ce fait, le jour où vous aurez envie qu'une femme vous montre de l'intérêt, vous risquez d'être déçue : vous ne l'aurez pas habituée à prendre les commandes.
  • Vous risquez de devenir lourde : si une femme n'a pas la possibilité d'exprimer son intérêt de manière active, vous risquez de lui donner l'impression de "forcer" le jeu et de lui imposer une relation. Peut-être que vous vous rendrez compte un peu tard qu'en fait, elle n'était pas intéressée ou n'avait pas les mêmes attentes et envies que vous...
  • Vous aurez la pression de la responsabilité : puisque tout le jeu de séduction repose sur vous, vous endossez la responsabilité de sa réussite. Ce qui risque de provoquer chez vous des situations d'anxiété : est-ce que j'ai fait assez ceci ou cela ? Qu'est-ce que je peux faire maintenant pour continuer à lui donner envie ?

C'est pourquoi la séduction active n'est pas supérieure à la séduction passive et inversement. Vous devez trouver les atouts de chaque manière de séduire pour trouver le meilleur équilibre possible.


Trouver son équilibre en séduction

Le jeu d'équilibre est de savoir si vous devez plus accentuer le jeu, avec une séduction active, ou bien vous mettre davantage en retrait, grâce à une séduction passive.

L'équilibre vous permettra d'instaurer une relation future plus durable entre vous et les femmes qui vous plaisent.

De plus, il est bien plus amusant de jouer à deux que de vivre une relation à sens unique...

Pour trouver votre équilibre, vous devez jauger certains indices pour vous adapter à la situation. Voici mes 7 conseils pour mieux équilibrer votre manière de séduire.


1. Déterminez votre profil majeur en séduction

Le quizz que j'ai créé peut vous aider à vous évaluer. Si vous êtes plutôt active, travaillez davantage votre côté passif, et inversement.

Le mieux est de lister tout ce que vous savez et avez l'habitude de faire pour séduire, pour comprendre ce qui vous manque (du côté passif, ou actif selon votre profil).

Vous saurez alors si vous devez plutôt travailler votre charisme, ou bien travailler votre manière d'installer de la tension, par exemple.


2. Faites constamment le point sur votre valeur perçue

La valeur perçue est la manière dont une femme va vous percevoir dans la relation. Plus vous avez de valeur, plus vous êtes séduisante. Moins vous en avez, moins vous l'êtes.

Si vous devez vous investir davantage dans le jeu de séduction, faites-le uniquement en évaluant régulièrement si l'investissement est réciproque.

Si vous êtes la seule à jouer, votre valeur perçue est inférieure à celle de la femme que vous séduisez : c'est elle qui est à séduire, pas vous. 

Or, n'oubliez pas que vous devez vous aussi vous sentir séduite par les femmes que vous rencontrez... alors si elles s'investissent moins, ralentissez.


3. Evaluez les signes d'intérêt 

Plus une femme présente de l'intérêt, plus vous pouvez vous permettre d'être passive en séduction. Si une femme présente un intérêt insuffisant, vous devez alors augmenter son intérêt, grâce à la séduction active.

Bien sûr, si une femme ne se montre pas du tout intéressée, passez votre chemin.


4. Jaugez si une femme est plutôt en phase active ou passive, pour contrebalancer l'énergie relationnelle

Si une femme est en phase active, laissez-lui la possibilité d'exprimer son potentiel de séduction, en vous plaçant en phase passive et en montrant votre intérêt.

Si une femme est passive, alors réequilibrez le jeu en vous positionnant en phase active, et incitez-la à l'être elle aussi par la suite.

Mais ne cherchez pas à forcer le trait, ce n'est pas une compétition : si elle est passive, n'attendez pas un signe, si elle active, ne lui coupez pas l'herbe sous le pied. Surenchérir risque de la décourager.


5. Utilisez les atouts de la séduction active ET passive

Le charisme vous permettra de donner envie à une femme de mieux vous connaître, alors qu'installer de la tension lui permettra de se projeter dans une relation avec vous.

C'est L'ENSEMBLE de ces atouts qui vous permettra de développer tout votre potentiel de séduction.


6. Ne jouez pas seule

N'oubliez pas que la séduction est un jeu qui se joue à deux.

Vous n'êtes pas un valet au service d'une reine, prête à la servir. Soyez une adulte qui recherche une relation consentante et réciproque avec une autre adulte.

Ne vous enfermez donc pas dans un rôle ou dans un autre, vous limiterez ce jeu excitant que peut être la séduction.

Cela peut vous permettra d'apprendre beaucoup sur vous et sur les autres.

Apprenez donc à donner, comme à recevoir.


7. Comprenez ce qu'il peut se cacher derrière votre profil

Un profil trop tourné vers l'actif ou un autre tourné uniquement vers le passif peut cacher une vulnérabilité que vous cherchez à dissimuler.

Une personne passive aura bien souvent tendance à ne pas oser la séduction active, par manque de confiance en elle, par timidité

Si vous êtes passive, vous préfèrerez vous mettre en retrait pour attendre qu'une personne vous "valide". Ce qui vous amène à ne pas oser prendre les devants, pour ne pas vous mettre en danger (peur du ridicule, de ne pas être assez bien...) et limiter les pots cassés.

Une personne active, à l'apparente confiance en elle, pourra pourtant elle aussi dissimuler une autre forme de manque de confiance en elle : la peur de ne pas réussir à plaire.

Si vous êtes active, vous imaginez être la cause de tous vos échecs. Vous allez donc mettre le paquet pour séduire à tout prix, pour qu'une femme s'intéresse à vous.

Vous n'oserez pas laisser des silences, planer le doute, donner les commandes... en fait, vous ne supporterez pas l'attente, parce que l'attente pourra signifier pour vous une absence d'intérêt.


Trouvez la bonne partenaire de jeu

Nous avons toutes des vulnérabilités. Personne n'est parfaite. Moi-même qui ne me considère pas en difficulté pour séduire, j'ai des peurs.

C'est ce qui m'a mené, d'abord dans la séduction passive (manque de confiance en moi, timidité...), puis dans la séduction active (envie de plaire à tout prix). Jusqu'à trouver mon équilibre.

C'est pourquoi vous devez trouver la bonne partenaire de jeu. Celle qui saura autant s'investir que vous. Celle qui saura vous laisser un espace pour exprimer votre potentiel et vous encourager, vous valoriser.

Un jour, j'en suis certaine, vous trouverez cette personne faite pour vous.

En attendant, prenez des risques, expérimentez les voies que vous n'avez pas encore explorées, et cherchez votre équilibre.

Soyez cette séductrice hybride, au maximum de son potentiel de séduction. Et... n'oubliez pas d'enfreindre cette règle.


Tags

potentiel, séduction, séduction active, séduction passive


​Pour ​séduire la femme qui vous plaît, il faut​ mettre toutes les chances de son côté.


Lisez notre guide gratuit pour franchir les obstacles : on vous montre le chemin, pas à pas.

​S'inscrire ici :

Vous aimerez peut-être aussi...

Séduction active VS séduction passive : la moitié du potentiel qui vous manque

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Découvrez toutes nos formations gratuites

>